Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

blog.ruliane.net

La centrale électrique de Cordemais

J'ai eu l'occasion de visiter la centrale thermique de Cordemais. Cette centrale comporte deux générateurs à fioul et deux à charbon, pour une puissance totale de deux mille six cents mégawatts.

Actuellement seuls les deux générateurs - appelées "tranches", comme dans le nucléaire - à charbon étaient en fonctionnement, chacun d'eux consommant la bagatelle de deux cents tonnes de charbon par heure. Mais aussi quatre à cinq tonnes de calcaire, utilisé dans le traitement des fumées par désulfuration. Ce procédé produit du gypse, une sorte de roche servant par exemple à fabriquer du plâtre.

On imagine difficilement toutes les activités qui gravitent autour d'une "simple" centrale thermique : il faut par exemple stocker le combustible, d'où d'immenses cuves à fioul et un parc à charbon d'une capacité de six cent mille tonnes ; ou encore les salles de contrôle dont on ne croirait qu'elles n'existent que dans James Bond ; le laboratoire où sont analysées les fumées et les eaux rejetées par la centrale. On peut citer aussi les énormes broyeurs à charbon, les alternateurs au bruit assourdissant, et bien sûr des bureaux et salles de réunion. Bref, un site industriel grandeur réelle... et réellement impressionnant ! On a rarement l'occasion d'approcher autant de tels endroits qui, pourtant, nous servent tous les jours.

Merci à nos deux guides pour cette visite captivante.

IMG_6777.JPG IMG_6787.JPG IMG_6809.JPG IMG_6813.JPG IMG_6792_r.JPG

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://blog.ruliane.net/index.php?trackback/18

Fil des commentaires de ce billet